VMware propulse Tanzu à l’heure du DevSecOps – Le Monde Informatique

Ce n'est plus un secret pour personne: après avoir tourné autour du pot pendant de nombreux mois, VMware a fini par embrasser les containers et en particulier Kubernetes. Il faut dire que la montée en puissance de l'adoption qui s'est répandue comme une trainée de poudre dans toutes les entreprises, y compris les plus grandes également clients de l'éditeur, le spécialiste de la virtualisation s'est rendu à l'évidence. Et ce dans un contexte où, d'après le Gartner, plus de 85% des organisations dans le monde d'ici 2025 feront tourner en production des applications conteneurisées contre moins de 35% en 2019.


Depuis 2019, VMware s'est donc mis en ordre de marche pour embarquer et mettre à jour tous azimuts son portefeuille de solutions vers Kubernetes. Pour y parvenir, c'est sur Tanzu et sa pile technologique associée Pacific, annoncée à l'occasion du VMworld 2019, que le groupe a accéléré. Objectif de cette dernière : ajouter le support de vSphere (embarqué dans Cloud Foundation 4 depuis sa v7) dans Kubernetes qui, une fois intégré dans son control plane, ouvre la convergence des conteneurs et des VM sur une plateforme unique. Holger Mueller, analyste chez Constellation Research, a indiqué à nos confrères de SiliconAngle que si les entreprises souhaitent exécuter Kubernetes sur la plateforme de virtualisation vSphere de VMware, Tanzu est le seul moyen de le faire. « Les nouvelles capacités de sécurité offertes avec Tanzu Advanced sont donc des ajouts bienvenus», a ainsi indiqué Holger Mueller.

Le support complet de Spring au rendez-vous
Après avoir lancé fin 2020 les premières éditions (Basic et Standard) de Tanzu, VMware propose donc désormais la version Advanced. Pour quels avantages ? L'éditeur met en avant trois atouts, à savoir la capacité à accélérer le développement et la disponibilité de charges de travail conteneurisées grâce au support complet du framework Spring, la sécurisation du cycle de vie des containers via un suivi et des règles de gouvernance directement au code source des applications afin de suivre leur évolution. Mais aussi la possibilité de gérer à l'échelle les clusters Kubernetes pour apporter une gestion unifiée, des règles de contrôle centralisées et de la visibilité sur l'état et la performance des clusters.

« Tanzu Advanced offre les capacités modulaires qui vous permettent de créer une plateforme centrée sur les développeurs pour les applications modernes qui fonctionnent pour votre entreprise. Qu'elle démarre ou ait déjà mis en place de nombreux éléments du cycle de vie des conteneurs, les fonctionnalités de Tanzu Advanced peuvent être ajoutées au besoin pour relever vos défis les plus urgents d'aujourd'hui et soutenir votre parcours global de modernisation à l'avenir », a fait savoir Patricia Jonhson, responsable senior marketing produit de VMware dans un billet de blog.

Une nuée de composants dans Tanzu Advance
De multiples composants sont proposés dans Tanzu Advanced pour répondre à des besoins bien particuliers en termes de développement de frameworks (Spring Runtime, Cloud API Gateway et Data Flow), services de données (SQL), catalogue applicatif (Application Catalog), création de container (Build Service), surveillance (Observability by Wavefront Grafana et High Availibility Prometheus), gestionnaire global de règles (Mission Control), services mesh (Service Mesh), services ingress Kubernetes (NSX Advanced Load Balancer Enterprise Contour), mise en réseau de container (Container Networking with Antrea Calico), gestionnaire de cycle de vie (Cluster API), runtime Kubernetes (Kubernetes Grid), système d'exploitation (Photon OS et image personnalisée), vSphere 7 (services de Pod, stockage, réseau et registre).

Lire l'article complet sur : www.lemondeinformatique.fr